Les conseils que toutes les nouvelles mamans veulent connaitre

Ce que j’aimerais connaître en tant que nouvelle maman

https://www.catho-aixarles.fr/wp-content/uploads/sites/28/2018/12/bebe-enfant-noel.jpg

Quand vous êtes enceinte, les gens sont remplis de conseils bon conseils (ou pas) pour vous : Ce que vous devriez manger. Ce que vous ne devriez pas manger. Comment dormir, comment faire de l’exercice, comment dire de quel sexe est le bébé, comment tout faire. Et ça ne s’arrête pas quand le bébé arrive. Les gens adorent ajouter leur grain de sel, mais je ne me souviens pas avoir reçu beaucoup de conseils qui ont été utiles. C’est le moins qu’on puisse dire. Voilà ce que j’aurais aimé qu’on me dise :

1er Conseil : L’allaitement

L’allaitement au sein (avec ou sans soutiens-gorge d’allaitement) est peut-être la meilleure solution pour améliorer la proximité avec votre bébé, mais le lait en poudre reste une très bonne solution. Je n’ai pas pu allaiter. Je m’imaginer ne pas pouvoir élever convenablement mon bébé si je ne pouvais lui donner le sein. Les premières semaines avec ma petite ont été déchirantes et frustrantes. Les gens m’ont dit comment la tenir dans mes bras, comment allaiter et comment augmenter la production de lait maternelle. Mais personne ne m’a jamais dit que c’était correct de lui donner du lait maternisé. Qu’elle se lierait d’affection avec moi et qu’elle s’épanouirait encore. Ce qu’elle a fait.

2ème Conseil : L’hôpital

Ne rentrez pas trop vite de l’hôpital. Vous avez des infirmières qui vous attendent, le service d’étage, le linge propre qui apparaît sans que vous n’ayez à charger la machine à laver… Profitez-en ! Les choses ne seront plus les mêmes à la maison.

 

3ème Conseil : Le changement de couche

C’est un bébé, pas un alien. En d’autres termes, ne vous stressez pas avec de les selles de bébé. J’ai cherché des tables à langer pendant des mois. Vous voulez savoir où mes trois enfants se sont changés ? Le comptoir de la cuisine. C’est la hauteur parfaite, ne nécessite pas de monter les escaliers et les couches se rangent facilement dans un tiroir en dessous. Les trucs de fantaisie sont amusants, mais la plupart du temps inutiles.

 

4ème Conseil : Le baby-sitting

Acceptez toutes les offres de baby-sitting. Les gens adorent les nouveaux nés et seront ravis de tenir votre bébé dans leurs bras pendant que vous prenez une douche, cuisinez un repas ou faites une sieste. Tenir un nouveau-né est une joie. Un enfant de deux ans ? Pas tant que ça. Acceptez les offres des gens pendant que vous le pouvez, elles ont une durée de vie très limitée.

 

5ème Conseil : Les changements de couche des garçons

Pointez le pénis vers le bas pour éviter les fuites de couches pour garçons. (Pourquoi diable personne ne vous dit cela ?)

 

6ème Conseil : Les vêtements

N’achetez pas de vêtements pour bébés. Vous ne pourrez peut-être pas résister à quelques-uns, mais ne devenez pas une acheteuse compulsive. Les gens vous en donneront beaucoup et vous utiliserez probablement les mêmes. Et n’enlevez les étiquettes de rien avant d’en avoir absolument besoin. Avant que ma petite ne rentre de l’hôpital, j’ai lavé chaque article pendant 6 mois et je les ai pliés dans ses tiroirs. Elle n’en a jamais porté les trois quarts et je n’ai rien pu rendre ou offrir en cadeau.

 

7ème Conseil : Les vêtements à boutons

Résistez à tout ce qui a un million de boutons pression ou de boutons classique. Aussi adorables soient-ils, ils vous feront pleurer à trois heures du matin. Les layettes élastiques seront vos meilleures amies pendant les premières semaines.

 

8ème Conseil : Les couches

Gardez une trousse de couches d’urgence dans la voiture. Je me souviens d’être venue à notre premier rendez-vous chez le pédiatre sans couches, sans lingettes et sans vêtements de rechange. Il faut s’habituer à trimballer toutes ces conneries, et les érythèmes fessiers des nouveau-nés sont inévitables. Soyez prêt.

Mais dans le doute…

 

9ème Conseil : Demander de l’aide

Demandez de l’aide. Une fois que tu es maman, tu deviens membre du « club des mamans ». Je n’ai jamais eu honte de demander à une inconnue avec des enfants si elle peut se passer de quelques lingettes de rechange si les miennes venaient à manquer et je suis heureuse de donner un petit sourire à cette enfant qui pleure au parc. Nous sommes tous humains, vous savez.

 

10ème Conseil : Profitez

Profitez-en bien. Non pas parce qu’il passe si vite (et il passe si vite), mais parce que, aussi épuisés que vous puissiez être, les premiers mois sont vraiment les plus faciles. Si vous deviez avoir un autre enfant, vous vous demanderez pourquoi vous pensiez qu’un seul nouveau-né était si difficile. Mais tu ne le croiras jamais tant que tu n’y seras pas.



Enfin, comme dit plus haut, une fois maman, ont fait toutes parties du grand « club des mamans », alors serrons-nous les coudes. Certains sites donnent d’excellents conseils et astuces pour vous en sortir dans vos débuts en tant que mamans, ou même après. Ils sont d’excellents conseils, et aident même à choisir certains objets pour améliorer votre quotidien en tant que mère ou celui de votre petit bout d’chou.